Propriétaires, pourquoi il ne faut pas laisser un logement vacant

 

Un logement vide coûte de l’argent tous les mois :

  • Taxe foncière
  • Charges de copropriété
  • Taxe sur les logements vacants (s’il se situe en zone tendue)

Un logement vide risque de se dégrader (pas de chauffage ni d’aération, risque de sinistre type dégât des eaux et pire qu’il soit squatté)

Si vous devez remettre votre logement dans un état décent à la location n’hésitez pas à vous renseigner sur les aides de l’état surtout en ce qui concerne les améliorations de la performance énergétique (Anah avec son programme « Habiter mieux » ou « Ma Prime Rénov »).

 

 

Yziby, expert immobilier

Pensez aussi à rendre votre logement attractif en faisant des travaux d’embellissement comme les peintures, les sols, aménager la cuisine (meubles, plaques de cuisson, four, hotte) est indispensable aujourd’hui pour être compétitif, de plus la location de votre logement n’en sera que plus pérenne.

L’ensemble de ces travaux seront déductibles de vos revenus locatifs (jusqu’à 10700 euros/an reportable tous les ans), il vous faudra d’ailleurs bien choisir votre mode de location (vide ou meublé, voir article précédent) et votre régime fiscal (une consultation avec un conseiller en gestion de patrimoine peut être très utile pour éviter les déconvenues fiscales en fin d’année).

Vous pourrez aussi prétendre à des loyers plus élevés mais pensez à rester dans la fourchette pratiquée sur votre secteur, il vaut mieux un loyer au juste prix et garder votre locataire plus longtemps, qu’un loyer trop haut et avoir beaucoup de turn-over.

Bien encadré un investissement immobilier ou un logement reçu en héritage peut s’avérer être un très bon complément de revenus sans que ce dernier n’augmente de trop votre imposition. Laisser un logement vacant peut au contraire alourdir considérablement vos dépenses.

 

consequat. ut libero. dolor lectus porta. amet,